wpa9c5de59.png
wpf332a615.png
wp8f4dc4d3.png
wp1249cf27.png

Le jeudi 23 avril 2009, le premier hélicoptère EC-120 Colibri de la société Helidax arrive à l'EA.ALAT, à Dax. Cette cérémonie est l'occasion pour Helidax et la base école de présenter cet appareil destiné à remplacer les Gazelle à l'horizon de 2011, pour la formation des nouvelles générations d'élèves pilotes.

L'externalisation des appareils école résulte d'un contrat de grande ampleur signé par le Ministère de la Défense, pour une durée de 22 ans, dans le cadre de la révision générale des politiques publiques (RGPP), grâce aux évolutions de 2004 relatives au partenariat public-privé. Ce contrat substitue une logique de service à une logique de moyen.

Helidax, société désignée comme l'attributaire du contrat, assume le financement des hélicoptères,  est chargée de leur mise en oeuvre, et assure aussi la maintenance et les réparations de ces appareils qui restent sa propriété tout au long de la durée du contrat. La formation, quand à elle, continue à être dispensée par les instructeurs militaires de l'école.

La flotte de 36 Colibri, de type "nouvel hélicoptère école" (NHE) de l’EALAT, est complète lorsque l’école reçoit ses 3 derniers appareils, le 9 février 2011. Opérationnelle depuis janvier 2011, elle remplace les 54 Gazelle alors en service, dont les derniers exemplaires quitteront Dax en mars 2011. Offrant un niveau sonore extérieur satisfaisant à la norme OACI en vigueur et consommant 30 % de carburant en moins que la Gazelle, l'exploitation de l'EC-120 permet de réduire très sensiblement le niveau des nuisances sonores et de contribuer ainsi à une meilleure protection de l'environnement. Moins puissant que la Gazelle, ce qui en fait est un plus pour la formation initiale, cet hélicoptère, équipé de coupe-câbles, dans sa configuration école, autorise les autorotations, le vol aux instruments, en limite de puissance et sous jumelles de vision nocturne et est doté d'un pilote automatique deux axes couplé au GPS. Avec son tableau de bord "glass cockpit" suréquipé et compatible JVN, il préfigure, pour les élèves, ce qui les attend sur le Tigre ou le NH-90.

A partir du mois d'avril 2009, les "primo formateurs", moniteurs militaires de l'école, commencent à s'approprier l'EC-120, pour pouvoir ensuite former l'ensemble des moniteurs pilotes, puis, à partir de 2011, la totalité des élèves des trois armées, de la Gendarmerie et de l'armée belge. Les premières formations d'élèves sur EC-120 débutent en 2010, avec le stage 2PH09. Le stage suivant, 1PH10, est entièrement formé sur ce nouvel appareil.

wpebbaaaae.png
Dax, 8 février 2011, le parking avec 26 des 36 EC-120 Colibri d'Helidax
ainsi que deux Gazelle survivantes (photo Patrice Gaubert).
wpba5cd275.png
Dax, 8 février 2011, en déplacement sur le parking, l'EC-120  n°  1623/F-HBKT (photo Patrice Gaubert).
wpe3190f0b.png
wpbdff6d54.png
wpb9cc51da.png